Savoir écouter son corps

 

Bon oui, c’est pas ce à quoi tu pouvais t’attendre, mais bon, c’est sympa aussi !:p


Il y a un truc qui est dommage de nos jours, c’est que les bals de promotion/campagne ont complètement disparus en France. Enfin, complètement, peut-être pas, mais c’est beaucoup beaucoup moins fréquent. Pourtant, c’était une grande tradition, et on peut se demander ce qui a provoqué soudainement leur déclin.
En fait, l’explication est plutôt simple : On a apprit aux gens à ne pas régler leurs problèmes seuls. Avec l’apparition d’une force de police, et le nombre de choses qu’on a rabaché aux personnes – pour le plus grand bien de tous, car après tout, si aujourd’hui il y a bien moins de morts ou de blessures suites aux vendetta personnelles, c’est grâce en partie à cela – progressivement, on a commencé a ne plus agir quand le moindre acte de violence pointait le bout de son nez, préférant s’en référer aux autorités les plus concernées.
Le problème, c’est qu’aux bals de campagnes, on boit, et il s’est avéré que bien souvent, lorsque que l’on boit, on se querelle un peu. Avant, il y avait toujours quelqu’un pour séparer deux pochtrons un peu trop émêchés, et ça se faisait dans la bonne humeur. Mais maintenant, les personnes qui auparavant s’interposaient ne font plus rien, et appellent les forces de l’ordre.
Résultat : la bagarre a le temps de dégénérer, et après un nombre quasiment systématiques d’incidents du même genre, la tradition a été remisée au placard.

Mais pourquoi diable te parlé-je de ça maintenant me diras tu.
Eh bien c’est simple, on a exactement la même attitude de nos jours avec le sport, et notre propre corps de façon générale.

Tout le monde recherche des tonnes de méthodes qui sont sensées fonctionner à merveille, toutes plus attirantes les unes que les autres. Peut-être que la société tend vers ça aussi, et l’obsolescence des programmes sportifs est peut-être elle aussi programmée.

Mais a mon avis, ça n’est pas la bonne méthode pour se construire un corps sain et solide, et je vais t’en détailler les raisons :

La singularité de l’Homme

On voit ça en particulier sur l’homme de vitruve !

D’après Léonard de vinci, enfin, je ne sais pas si c’est d’après lui mais en tout cas, ça a été l’un des premier à le découvrir et le rendre publique, notre corps est sensé fonctionner selon des proportions qui correspondraient toutes au « nombre d’or ».

Cependant, si tu regardes n’importe qui dans la rue, tu remarqueras qu’absolument PERSONNE n’est pareil. Même les jumeaux n’ont pas les mêmes empreintes digitales. Et à fortiori, de ce qu’on peut voir, chaque personne est unique, mais ils faut se rappeller quand même que notre aspect physique n’est que la face visible de l’iceberg.

En d’autres termes, ce qui se passe à l’intérieur de toi, même si cela fonctionne grâce à des principes communs sinon on ne pourrait pas utiliser la médecine par exemple, est absolument unique.

C’est exactement pour ça qu’une méthode ne fonctionnera ou non selon les individus au niveau de l’entraînement, et imposer un type unique de workout est simplement la plus grosse connerie que puisse faire un entraîneur.
Tout n’est qu’une question d’écoute, de compréhension et d’entente avec ton propre organisme, et les meilleurs sportifs le savent.
Tu peux t’inspirer de façons de t’entraîner ou de te reposer, mais au final, ce qui te conviendra sera toujours légèrement différent de ce qui ira à d’autres, et c’est parfaitement ok.
Après tout, ce qui compte c’est les résultats que produit l’entraînement, et souvent, le mental est pour une bonne partie responsable des progrès réalisés.

Comment s’y prendre pour avoir « son » entraînement ?

Oh mon dieu, mais je peux faire mon entraînement sans un besoin perpétuel de changer ?

Nous avons la chance de vivre à une époque ou les sources d’information sont accessible au plus grand nombre, et sont extrèmement nombreuses. Internet c’est à mes yeux le prolongement du cerveau humain, et ça serait dommage de s’en priver !

Sur la toile, ou même dans les librairies, foisonnent nombre de méthodes et textes sur comment s’entraîner, et l’appropriation passe forcément par la connaissance : il va falloir te renseigner un maximum. Car la grande diversité des programmes reflète celle de l’espèce humaine, et une méthode d’entraînement possède forcément des fondations biomécaniques solides.

Une fois que tu auras fait ce travail, il faut passer maintenant à la sélection de ce qui t’intéresse le plus. Les critères sont vraiment variés, de l’emploi du temps, au fun, en passant par l’efficacité ou le développement d’une capacité bien particulière : chacun a ses propres objectifs. L’important, c’est que ça va réduire ton champ de possibilités à seulement quelques méthodes, et c’est ce que tu veux.

Ensuite, c’est la phase de test qui commence, et c’est peut-être la plus difficile mais paradoxalement, la plus amusante aussi. Ce qu’il faut bien comprendre, la clef de cet article, c’est que qu’il faut mettre en avant son individualité. Ce qui veut dire que tu peux choisir de rester dans cette phase de test autant de temps que tu veux, faire les programmes complètement, ou bien seulement une semaine de l’un ou de l’autre, bref, fais toi une idée.

Seulement, ne confond pas « trouver une méthode qui te correspond » avec « des résultats visibles tout de suite ». Car bien souvent, un programme ne pourra pas arriver à ses objectifs en peu de temps : le corps humain ne change pas aussi vite.

Une fois que tu auras trouvé ce qui te correspond, n’hésite pas à y ajouter ou retirer quelques petites choses, pour le rendre plus personnel. Le plus souvent les programmes peuvent se modifier par endroit sans enlever la « moëlle substantifique » qui leur sert de coeur.

Enfin, tu peux choisir de faire continuellement ce programme, ou changer si un jour il ne te semble plus efficace, car après tout, et je le répète encore une fois pour que ça rentre bien dans ta tête, le plus important, c’est de t’écouter toi même !

J’espère que tu auras désormais compris à quel point il est important de ne pas te laisser dicter ta façon de faire par n’importe qui, et que tout chambouler dès qu’une nouvelle méthode sort n’est souvent pas la bonne façon de faire pour avoir des résultats sur le long terme 🙂

Laisser un commentaire