Tout le monde se casse la tête à ne pas savoir pourquoi ils n’ont pas prit les aigles, mais moi je le sais hein : ils voulaient profiter des bénéfices de la marche à pied !


Le sport, ça n’est pas forcément aller courir tous les matins et faire de la musculation tous les soirs. Comme je l’ai déjà dit maintes et maintes fois, il vaut mieux faire un petit peu chaque jour que beaucoup en une seule fois non ? Eh bien aujourd’hui, il est temps de re-vérifier cet adage.
En effet, une des choses que l’on néglige le plus, voir qui nous semble fastidieuse avec la direction que prend l’évolution de la société, c’est la marche à pied.
Aussi stupide que cela puisse paraître, la marche est un moyen de locomotion efficace (qui nous a porté depuis l’aube de l’humanité, c’est dire !) qui présente beaucoup moins de risques, de fatigue musculaire, et de traumatismes que la plupart des méthodes pour faire du cardio.
Et elle possède quelques autres avantages, que je vais me faire une joie de te présenter ici, si tu ne les connais pas déjà :

Impact physiologique

 

Ouais non, ptet que tu auras pas les cuisses de Chun Li non plus
  • On sait déjà que marcher fait perdre des calories, comme toute activité physique. On en perd moins mais on est capable de marcher considérablement plus longtemps qu’on ne court, et pour une raison simple : c’est un exercice que l’on est habitué à pratiquer constamment depuis notre enfance.
    Ce qui veut dire qu’en marchant, on fait naturellement baisser notre masse grasse. Oui mais pas que !
  • En ne stimulant pas le système nerveux, car c’est un exercice très facile, qui ne nous demande pas de véritable effort ou de force, cela permet de reposer ce dernier. Là ou faire du HIIT tous les jours finira par nous épuiser et être mauvais à long terme sur les performances sportives car cela entraîne le surentraînement, on ne peut pas en dire autant de la marche.
  • Les personnes souffrant de problèmes quelconques, types blessures, syndrome particuliers, ou n’importe quoi réellement, se voient souvent interdire un ou plusieurs types de sport. La marche est un bon moyen de pallier à ça, pour tous ceux désirant garder un certain niveau de condition physique, car il n’y a pas de chocs violents et que très peu de risques (surtout pratiquée à faible allure).
  • On sait aussi que marcher permet de renforcer les muscles du bas du corps, d’ailleurs ça se remarque sur les marcheurs entraînés, qui ont des jambes musclées et fortes. On peut même ajouter ce bénéfice au haut du corps avec quelques variantes du style la marche nordique, se pratiquant avec des cannes à soulever et sur lesquelles s’appuyer. Ainsi, en plus d’augmenter le volume et le cardio, on augmente aussi considérablement l’endurance musculaire.
  • Enfin, comme toute activité sportive, la marche réduit le taux de mauvais choléstérol, et augmente le bon. Elle permet aussi de prévenir pas mal de maladies, dont le diabète, ou autres. Il est bon de préciser que la marche, malgré sa banalisation au quotidien – expliquée par le fait que nos jambes sont là pour nous porter et qu’on y pense pas- est un excellent exercice.

 

Impact psychologique

 

Si Bear Grylls fait des marches en pleine nature, c’est uniquement pour soigner son addiction à boire sa propre urine 😮

 

  • D’un côté purement social, la marche est bien plus fun que beaucoup d’autres activités. Parce qu’on est tellement habitués à cet exercice qu’on est capable de parler en le réalisant, et sans soucis ! Et ce genre d’activité, ça court pas les rues. Ça veut dire qu’aller se programmer une ballade entre amis ou entre amoureux, un jour de la semaine, ça ne sera pas ennuyeux, et suivant les endroits choisis, on peut même découvrir des paysages magnifiques, et se forger de bons souvenirs.
  • C’est bien connu, le soleil est l’allié principal de la bonne humeur ! Parce que le corps est capable de fabriquer de la vitamine D dès le moment ou il est exposé au soleil, et c’est ce pourquoi il est fortement recommandé de prendre des gellules de cette même vitamine quand on vit dans un pays ou il y a la nuit pendant 6 mois continus de l’année (au delà du cercle polaire/austral). Le taux de dépression et de suicides y est tout simplement affolant à cause de cette déficience !
    Mais revenons de suite à nos moutons, si tu vas te balader, particulièrement au printemps et en été, alors tu vas faire le plein de cette vitamine, et être de meilleure humeur de façon générale, c’est garanti.
  • Enfin, certaines études ont souligné que la marche dans un milieu naturel pourrait prévenir et aider au traitement des maladies mentales, en améliorant le fonctionnement du cerveau.

 

A qui la marche est le mieux adapté ?

En définitive, la marche est une alliée pour les personnes qui n’ont pas la motivation ou l’envie d’aller s’inscrire dans une salle de sport. Tous les grands débutants du sport qui veulent avoir une certaine condition physique devraient commencer par marcher, prendre les escaliers au lieu de l’ascenseur etc.

Cela convient aussi de façon formidable aux personnes âgées, qui ne sont plus capable de maintenir un effort soutenu, car cela en demande beaucoup à leur coeur, ou articulations, os, etc.

Tous les sportifs cherchant un moyen d’améliorer leurs performances/physique général, sans se crever pour les entraînements de leur sport « pincipal », car ils doivent être à fond là dedans.

Les bodybuilders qui cherchent à maximiser les gains de masse musculaire, en minimisant leur perte seront aussi ravis par cet exercice.

On peut donc dire simplement que la marche est en fait adaptée à tout le monde, car il n’y a pas de limite d’âge pour commencer ou s’arrêter, et de toutes façons, tu en retireras des bénéfices peu importe ce que tu fais à côté.

Bref, maintenant, tu n’as aucune excuse pour ne pas aller te mettre à marcher régulièrement… Ou au moins éviter de prendre la voiture pour aller à moins d’un kilomètre 😉

Laisser un commentaire