Pourquoi il faut arrêter de regarder sa balance

Depuis l’antiquité on nous arnaque avec ces machins, qui a cru qu’un coeur ça pouvait peser moins qu’une plume ? Sérieux ?

Souvent, quand on commence le sport -et en particulier le fitness- c’est pour une des deux motivations suivantes : gagner du muscle ou perdre du gras.
La plupart du temps, surtout au début, on arrive même à accomplir les deux objectifs en même temps.
Cependant, même si il est important de posséder une balance chez soi parce que c’est un instrument de mesure crucial pour par exemple calculer ses calories de maintenance, on y accorde bien trop d’importance.

Non, ça ne sera pas un article qui fait l’apologie de l’obésité, rassure toi, je ne crois pas en cette espèce de mode américaine qui dit « Soyez chacun fier du corps que vous avez, même si vous pesez 300kg et que ça va vous menez à une mort précoce et pleine de souffrances ». Simplement une explication sur pourquoi ça n’est à mon sens pas un moyen efficace, du moins, pas comme on l’utilise, pour retracer ses progrès.

Le diktat du kilogramme

Diktat, kilogramme… T’as compris ? Oui ? Comment ça « nul » ?

Combien de fois n’a-t’on pas entendu cette phrase « j’ai * (entre le nombre qui correspond à la situation) kg à perdre » ? Ou même « j’ai perdu *kg, je suis en bonne voie ».
D’accord, c’est bien joli, mais des kilogrammes de QUOI au juste ? Il faut savoir que ton corps est composé à 75% d’eau. Ce qui veut dire qu’en réalité, il est très facile de perdre un peu d’eau de ton corps, et que oui, ça peut se compter en kg.
L’expérience la plus intéressante que j’ai trouvé est celle de cet homme, qui a perdu pas loin de 11kg en un seul jour.

Il a fait ça uniquement pour prouver ce que je m’efforce d’expliquer aujourd’hui à savoir : la balance est un instrument à double tranchant.
Dans les premières semaines de régime, comme on restreint en général le nombre d’aliments que l’on mange, c’est évident qu’on ingère moins d’eau (même la viande en a, oui oui). On perd donc un nombre conséquent d’eau. Mais dès que l’on repasse à une alimentation plus normale, surprise, tous les kg superflus réapparaissent soudain, et nous font complexer, du style « oh mon dieu j’ai tout repris, je suis un gros sac qui ne maigrira jamais, etc etc ».
Bien sur qu’ils vont réapparaître, c’est de l’eau ! Ton corps, dans son état normal, en a plus que besoin, ça serait dangereux si ça ne revenait pas vite aux bons niveaux.
Mais c’est de là d’où vient le mythe de « tout reprendre aussi vite qu’on a tout perdu » si on a fait un régime drastique, comme celui des 800 calories dont je te parlais ici.

On est bien d’accord que ce qu’on cherche à faire, c’est perdre du gras et gagner du muscle non ?

Eh bien il faut savoir que le muscles pèsent plus lourd que le le gras, environ 1,5 fois plus (pour ça qu’il est si compliqué d’être un nageur compétitif, trop de muscles tue la flotabilité :p)  Ce qui veut dire que si tu commences le sport et que tu es débutant, en même temps que tu fais un régime, tu as de grandes chances de te maintenir à ton poids, voir même d’en gagner un peu. Et c’est normal !

Ce qui explique pourquoi Namor est bien plus à l’aise que Hulk sous l’eau. Ça, et le fait qu’il ait des branchies.

Es-ce que ça veut dire pour autant que tu dois te désespérer devant ta balance à ne pas savoir quoi faire et te crever tous les jours sur le tapis de course de ta salle de sport ? Bien sur que non !
Ce muscle, il est difficile à obtenir, et ça te sera dans 90% des cas bénéfique (sauf si, par exemple, tu es une fille qui a déjà un capital musculaire important et qui ne veut pas en prendre plus, mais ça, c’est que tu es déjà suffisamment dans le sport pour que ça ne marche plus la perte de poids et la prise de masse en même temps.).
Alors ne te fie tout simplement pas à ta balance.

Comment faire pour retracer sa progression ?

Pour moi, il n’y a qu’un seul véritable moyen d’être sur que tu progresses, et que tu te rapproches de tes objectifs : le miroir. C’est le seul qui ne te mentira jamais, car après tout, si tu veux perdre du poids c’est pour avoir l’air en meilleure forme physique non ? Donc quoi de plus logique que de se regarder pour savoir si on se plait ?

Bon, là, je dis le miroir, mais en réalité c’est un peu biaisé, car il arrive que certains jours on ait l’air mieux, d’autres moins, ça peut être une histoire d’hormones aussi, qui nous fait nous sentir mal alors qu’on est tout à fait pareil que d’habitude.
Mon conseil pour pallier à ça, c’est de prendre des photos de toi. Ok, tu vas passer pour un narcissique au début, et ça n’est pas forcément confortable. Mais tu n’es pas obligé de le montrer à tes amis d’une part, et d’autre part quand tu vas avoir suffisamment progressé, voir le avant/après te motivera encore plus à continuer.

Eh puis il existe un indicateur qui fonctionne super bien pour moi aussi, c’est la taille des vêtements ! Quand tu peux enfin rentrer dans ce jean de façon confortable, alors qu’il y a encore 2 mois c’était impossible sans craquer une couture, c’est forcément que tu as perdu du poids. Les vêtements sont fait pour te mettre en valeur, c’est leur rôle, au delà de la protection.
Mieux tu porteras tes vêtements – si tant est qu’ils soient adaptés à ta morphologie – plus tu seras « en forme » (c’est le cas de le dire).
C’est bête, mais c’est agréable, et redoutablement efficace !

Voilà, en espérant que ça te fasse un peu prendre du recul sur ces « kilos superflus » et que tu prennes le sport avec plus de légereté et moins obsessivement (je sais de quoi je parle).

Laisser un commentaire