Augmenter sa force, la solution miracle ?

Ce gars là, c'est l'homme le plus fort d'Europe... Et pourtant, on le voit ou ? Dans une salle de muscu :)
Ce gars là, c’est l’homme le plus fort d’Europe… Et pourtant, on le voit ou ? Dans une salle de muscu 🙂



La croyance populaire veut que les muscles développés à la salle de musculation – en fait avec des poids hein – ne soient pas efficaces. En fait même, de ce que j’ai entendu dire, il y aurait plein d’effets négatifs à faire ça, de simplement la « gonflette » des muscles _ supposément, ils ne font qu’augmenter de volume, mais il n’y a pas de force qui s’en dégage – allant même jusqu’à la réduction des testicules ( sérieusement ? Y’en a qui pensent ça Oo ?).

De manière générale, faire de la musculation est plutôt mal vu car ça ne serait que pour des raisons esthétiques, pour « chopper de la meuf » comme on dit.
Chose étonnante d’ailleurs, car quand une fille veut améliorer son aspect physique, personne ne lui en fait le reproche, m’enfin, je m’égare.

Aujourd’hui, je vais tenter de t’expliquer pourquoi pousser de la fonte, ça n’est pas mauvais pour toi, bien au contraire.

Améliorer sa force, pourquoi ?

Tu crois sérieusement que si lui te met une beigne, tu vas pas le sentir passer ?
Tu crois sérieusement que si lui te met une beigne, tu vas pas le sentir passer ?

La force, c’est la capacité qu’a notre corps à générer de l’énergie pour déplacer, ou contrôler quelque chose.

Rien qu’en émettant cette définition, on a fait 50% du boulot de comprendre en quoi c’est utile d’en avoir dans la vie de tous les jours. La force ça nous sert à tout, bouger nos meubles, prendre nos paniers de courses bien garnis, faire du bricolage ou la cuisine, etc !

Il y a aussi d’autres caractéristiques, par exemple augmenter sa force, c’est aussi augmenter sa vitesse, et sa condition physique générale, très intéressant pour les sportifs. Avec un corps fort, on est naturellement plus à même de moins se blesser (mal de dos, entorse, etc… Tout est réduit quand on a les muscles pour nous soutenir !).

C’est tout bêtement, se sentir bien au quotidien, car on peut accomplir ce qu’on veut avec beaucoup moins de difficulté, et on a l’air plus en forme (oui, l’aspect esthétique ça peut compter aussi 🙂 ).

Comment ça marche ?

Déjà, je parle bien d’augmenter ta force, soyons clairs là dessus. En musculation, on peut privilégier l’esthétique ou la force, en règle générale. Tout dépend de la longueur des séries, leur nombre, et la nature des exercices (mouvements mettant beaucoup de muscles en action vs isolation). Evidemment, quelqu’un qui fera ce qu’on appelle en règle générale « de la gonflette » serra bien plus fort que quelqu’un qui n’a jamais fait de musculation de sa vie, il faut que le mythe des « gros muscles pleins d’eau » s’arrête maintenant !

Mais si on veut maximiser ses gains en force, alors il faudra faire des séries très courtes (4-6 répétitions) avec beaucoup de poids, avec des exercices mobilisants le maximum de muscles en même temps. L’avantage du travail de la force pure, c’est qu’on peut aussi augmenter son volume musculaire de façon conséquente (si on mange en adéquation). Pour la plupart des gens, c’est amplement suffisant, les culturistes néanmoins, ont tout intérêt à travailler leurs muscles de manière plus isolée évidemment.

Il faut savoir que la force n’est pas qu’une affaire de muscles, mais aussi de système nerveux. On peut très facilement augmenter sa force grâce à la méthode que j’ai cité précédemment en limitant totalement ses gains de muscles (les filles, ça peut vous intéresser). Si tu manges les calories dont tu as besoin par jour sans surplus, et bien sur que tu n’en fais pas autant que ceux voulant prendre du poids – les squats par exemple, plutôt une mauvaise idée à haute dose – tu peux augmenter la définition de ton physique, ta capacité athlétique, sans devenir massif(ve)!
Récemment par exemple, une fille est venue vers moi avec son programme parce qu’elle voulait prendre du volume dans le style d’une « Ronda Rousey »par rapport à une formation militaire qu’elle voulait intégrer avec le meilleur physique possible.
Cependant, elle souffrait d’un problème au cœur. La solution ici n’est pas d’augmenter son volume musculaire, qui va conduire à une utilisation plus prononcée encore du coeur, surtout avec les exercices physiques que l’armée exige, mais bien au contraire de les minimiser, tout en maximisant ses gains en force.

Et il y a encore des centaines de cas possibles !

La seule chose qu’il faut retenir et qui est la clée, c’est qu’il faut à chaque séance viser un peu plus haut que la précédente (quelques kilos en plus, ou une ou deux répétitions, particulièrement valable si tu ne travailles qu’au poids de ton corps), simplement pour augmenter sa capacité physique générale 🙂
D’ou l’intérêt du journal.

Maintenant que tu es convaincu(e) que la force, c’est pas si mal que ça, il reste encore à découvrir le moyen le plus adapté pour toi d’y parvenir, et ça, je te laisse le faire par toi même 😉

Laisser un commentaire