Je te donne 30 secondes pour retrouver le nom de cette série célèbre…
Un indice ? Exterminaaaate !

Dans beaucoup de programmes, et sur beaucoup de sites de fitness/musculation, on insiste -souvent lourdement- sur le fait d’utiliser un journal pour l’entraînement. Mais quand on est débutant, on ne comprends pas exactement pourquoi.

A vraie dire, ça fait quelques temps que je consigne de plus en plus mes résultats, et je me maudis moi même de ne pas avoir commencé plus tôt, alors je vais essayer de te présenter les avantages d’un bon carnet, et surtout, comment l’utiliser de façon optimale.

Pourquoi commencer un journal d’entraînement ?

  • Déjà parce que, aussi bonne ta mémoire soit-elle, tu ne pourras jamais retenir tout tes programmes, et tes résultats de tête. Quand tu t’entraînes, l’important c’est d’être focalisé tout entier sur ce que tu fais, afin de maximiser tes résultats, et limiter les risques de blessure (en effet, plus tu es attentif, moins tu fais d’erreurs, logique !).
  • En consignant tous tes résultats, tu pourras voir ta progression, et te fixer des objectifs. C’est sans doute le point le plus important, mais c’est nécessaire de le rappeler, comment savoir quoi faire quand tu ne sais pas ce que tu as déjà accompli ? En sport comme partout, il faut se fixer des objectifs toujours un peu plus haut, et sortir de sa zone de confort à chaque entraînement. Rajouter simplement une répétition par semaine sur chaque exercice par exemple, c’est déjà progresser (voir c’est beaucoup progresser selon l’exercice) !
  • C’est un bon moyen de se motiver pour la suite, avec un journal, on est moins tenté de sauter un jour d’entraînement par flemme par exemple.
C'est un peu l'extension d'un journal intime...  Enfin je te conseille un peu moins macabre qu'un Death Note quand même :p
C’est un peu l’extension d’un journal intime…
Enfin je te conseille un peu moins macabre qu’un Death Note quand même :p

Mes conseils pour un journal personnalisé et sympa

Consigner ses progrès ne veut pas forcément dire qu’on doit le faire de façon ennuyeuse et inintéressante, bien au contraire. Je vais essayer de te présenter différentes façons de le tenir et de t’amuser voir d’y prendre plaisir en même temps, tout en étant efficace.
  • La façon de le présenter est très importante pour toi plus tard, un journal ne veut pas forcément dire un carnet. Tu peux choisir un classeur, ou même le faire sur internet avec des sites comme Evernote. Je te conseille 3 catégories principales, que tu n’es pas obligé de suivre bien sur, après tout c’est TON journal 🙂 !
    Tout d’abord donc, une catégorie avec tes programmes, que tu rempliras au fur et à mesure avec les schémas types, comme ce que je fais ici (tu peux directement copier coller depuis le blog par exemple). Ensuite, directement lié à ça, tes résultats, le nombre de répétitions que tu as réussis à faire, ou le temps, ou n’importe quelle donnée qui peut s’améliorer.
    Enfin, je te conseille de mettre une dernière catégorie avec un bilan par semaine de ton poids, plus tes autres activités par semaine, de la marche, une ballade en vélo avec des amis…etc 🙂
  • Le fond de l’écriture aussi. Rend ton journal personnel, en plus des données pures, n’hésite pas à ajouter tes ressentis, des photos découpées, bref, rend le vivant à ta façon, il n’en sera que plus agréable à faire et lire. En plus de ça, beaucoup de champions dans leurs domaines respectifs suivent cette méthode car elle aide à s’approprier non seulement le journal, mais aussi l’entraînement, à s’affiner, etc ( Bruce Lee était un adepte de cette méthode).
  • Tu peux aussi créer ton journal chez une communauté de sportifs, par exemple un forum, de sorte à ce qu’il soit en ligne et visible de tous. Ainsi, tu recevras des encouragements motivants, et si d’autres font comme toi, en parcourant le leur, ça fera de l’émulation, et poussera tout le monde à aller plus loin.
Personnalise mon gars ! Fais toi plaisir 🙂
J’espère que tu auras compris l’intérêt d’avoir un journal, c’est un outil pas indispensable, mais rudement efficace pour la progression. Tu peux appliquer ce principe à n’importe quelle activité dans ta vie ou avoir un méga journal qui regroupe tout aussi…
Ce n’est qu’une proposition, mais ça te montre que faire du sport, c’est comme tout : en apprenant des méthodes grâce à ça, tu deviens plus performant partout.

Laisser un commentaire