Mais qu'y avait-il dans cette pilule rouge :o ?!
Mais qu’y avait-il dans cette pilule rouge 😮 ?!


De ce que j’ai vu dans le milieu du sport – hormis la musculation ou tout le monde semble s’y être fait – les seuls choses qui sont consommées se rapprochant de compléments alimentaires sont les boissons à électrolytes type powerade, ou des barres de céréales.
Le complément alimentaire fait peur, car il se présente de temps en temps sous forme de gélules, de poudres… On l’associe directement avec l’un des ennemis principaux des compétiteurs, à savoir : la drogue.

Ouaaaais, trop bien, et ça doit être plein de protéines en plus :D
Ouaaaais, trop bien, et ça doit être plein de protéines en plus 😀

Mais si c’est vendu en magasins de sports, voir même en grande surface la plupart du temps, ne penses-tu pas que c’est moins dangereux pour la santé que ton esprit veut te le faire croire ?
Mieux encore, si des sportifs (qui font pourtant attention a leurs corps plus que n’importe qui) les utilisent en masse, et que ça existe encore, cela ne te fait-il par t’interroger sur les effets positifs qu’ils peuvent avoir ?

On va rentrer dans le vif du sujet, à savoir :

Que sont les compléments alimentaire ?

 

Un complément alimentaire est une denrée alimentaire dont le but est de fournir un complément de nutriments ou de substances ayant un effet nutritionnel ou physiologique (vitaminesminérauxacides gras ou acides aminés) manquants ou en quantité insuffisante dans le régime alimentaire normal d’un individu. À la différence des additifs alimentaires, qui sont mélangés à certains aliments, le complément est une source concentrée qui est vendue de façon isolée.

Comme d’habitude, notre sacro saint patron wikipédia en fait une définition intéressante, mais pas spécifiquement adaptée au sport. Je rajouterai donc plusieurs choses : un complément alimentaire, comme son nom l’indique, n’est qu’à prendre en plus de ta diète normale. Tu ne peux pas en faire la base de ton alimentation juste parce que « les effets sont bons pour ton corps ».
En fait, ça risque plutôt d’être l’inverse si tu fais ça.

Ensuite chaque complément a des objectifs bien divers et variés, et une posologie à respecter. En règle générale, si tu dépasses cette dose, ça se révèle inefficace (ton corps est saturé, résultat : il évacue, sans absorber) ou ça risque même d’être nocif pour toi.

Enfin, ne commence pas à en prendre dès le début, ça serait une perte d’argent conséquente. En adaptant ta diète et en adoptant un mode de vie plus sain, tu vas déjà faire beaucoup de progrès.
A partir du moment ou tu es déjà assez sportif, que tu arrives à un plateau, ou simplement que tu es curieux, là, tu peux commencer à t’y intéresser de façon plus poussée.

En voilà un que je voudrais bien essayer :p
En voilà un que je voudrais bien essayer :p

 

Quels sont les principaux types de compléments alimentaires intéressants pour le sport ?

 

  • On va commencer par le plus courant des compléments, celui utilisé en musculation de manière majoritaire, et pourquoi. La whey protein !
    Alors qu’es-ce que c’est ?
    En gros c’est simple, c’est du lactosérum en poudre. Le lactosérum, c’est le petit lait, qu’on trouve quand on ouvre des yaourts. On prend ça, et on fait sécher pour obtenir de la whey protein. Sans rentrer dans les détails, plusieurs méthodes existent pour obtenir cette poudre (filtrage, séchage par chauffage, etc), et plusieurs concentrations ce qui explique les différences de prix parfois conséquentes que l’on peut trouver sur le marché.
    Quels sont les avantages de ce complément ?
    Eh bien comme il est issu d’un sous produit animal de la même façon que les oeufs, les acides aminés y sont complets dans les protéines. De plus, l’assimilation est très rapide par l’organisme, ce qui en fait un aliment tout trouvé après une séance très intense, pour aider à la récupération musculaire (avec un peu de dextrose, sucre très vite assimilé aussi) !
    Ce n’est rien de plus que des protéines de lait en poudre, je le précise, c’est important. Si tu manges du fromage, si tu bois du lait, si tu prends des produits laitiers, alors ça n’est pas plus dangereux que ça (la question de la nocivité du lait en lui même est un autre débat).
    Si tu es végétarien, ou que tu cherches une autre sources de protéines que celle-ci pour quelque que raison que ce soit, tu as l’alternative Pea protein + Rice protein qui est très bien elle aussi.
    Ou alors même, si tu veux quelque chose absolument dépourvu de graisses, la protéine de blancs d’œufs est une bonne alternative. Bref, il existe des tonnes de protéines en poudre, et non, ça n’est pas plus nocif que de manger de « vrais » aliments.
  • La créatine est peut-être ce qui fait le plus peur, mais ce qui pourrait aider le plus de sportifs à tirer le meilleur de leurs capacités !
    C’est une substance naturellement présente dans la viande de bœuf (à raison de 5g par kilo), et même créée par notre propre corps. Il faut savoir que notre source d’énergie, celle qui fait fonctionner nos muscles, c’est l‘Adénosine triphosphate, appelée « ATP ». La créatine permet à l’organisme de favoriser la synthèse de cette ATP, à partir des nutriments qu’on lui apporte (je te la fais courte, en réalité, c’est un peu plus complexe).
    Ses effets donc ? Eh bien consommer de la créatine permet d‘améliorer tes efforts anaérobie, et donc ta capacité à être puissant, l’explosivité, tout ça ! Evidemment, c’est très utilisé en musculation, car qui dit des efforts plus puissant, dit plus de gains musculaires au final. Mais son utilisation peut ne pas se limiter à ça, car elle est effectivement efficace pour les efforts courts, qui ne sont pas l’apanage que du renfort musculaire 🙂
  • Pour finir, car je n’ai pas envie de te submerger de texte non plus, on va parler d’un complément que j’aime beaucoup, car on peut l’intégrer à son alimentation sans forcément acheter des ampoules, ou quoi que ce soit en plus de sa diète normale. J’ai nommé : les oméga 3.
    Ce sont des graisses naturellement présentes dans certains poissons par exemple (ce qui peut être une très bonne chose, car je vous le rappelle, c’est plein de protéines ces machins là). On connait les nombreuses vertus de tout ce qui vient de la mer pour le cerveau, notamment avec le phosphore directement lié à la mémoire, mais on ignore que c’est aussi très bon pour le corps d’en manger. En effet, cela aide à réduire le cholestérol d’une part, car ce sont de bonnes graisses, et surtout ça a un effet brûleur de graisses, particulièrement autour de la taille, qui ravira tous ceux qui veulent perdre du poids.
    Fait intéressant, il semblerait que d’ici quelques années, on produise des steak de synthèse dont la graisse seraient remplacée par des oméga 3, moins chers donc, et meilleurs pour la santé… A savoir si ça sera meilleur au goût :p
On s’arrêtera donc là pour les compléments alimentaires, l’article est déjà suffisamment épais comme ça, autant ne pas se saturer d’informations, malgré le fait qu’il en existe des tonnes avec des effets intéressants.
Si tu as envie d’en savoir plus, tu peux te renseigner, ou alors me dire dans les commentaires si un deuxième article dessus serait désiré, et je me ferais une joie de continuer sur ce sujet là 🙂

En attendant, j’espère que ça t’aura fait réviser ton jugement sur la façon habituelle de voir les compléments alimentaires, car après tout, pourquoi s’en priver si c’est bon pour la santé et les performances 🙂 ?

Laisser un commentaire