Oui, c'est de la viande... donc des protéines, et c'est cru donc... proche du paléo mais... Mais non, non !
Oui, c’est de la viande… donc des protéines, et c’est cru donc… proche du paléo mais… Mais non, non !


Cet article n’est plus vraiment à jour, étant donné que je me suis rendu compte que la diète paléo était, comme tous les régimes, une sacrée connerie. Je t’invite à aller voir les articles sur l’alimentation plus récents. Ceci dit, les recettes restent faisables 🙂

Bonjour !
Aujourd’hui je vais te présenter 3 recettes que j’ai sélectionné sur le net qui me semblent intéressantes quand on veut se mettre à un mode de vie sain, mais qu’on a pas trop envie de se priver non plus 🙂

Comme je ne suis pas l’auteur de ces recettes, je vais les commenter avec leurs avantages, et pourquoi je les présente ici. Pis je mettrais le lien vers le site, faut pas déconner non plus hein !

Il y aura donc une entrée, un plat, et un dessert, cependant fait gaffe hein, ce n’est pas fait pour être mangé comme un repas, c’est juste que j’ai décidé que ça serait plus intéressant que de proposer 3 plats principaux par exemple.

On va commencer avec l’entrée :

Craquers Paléo

 


Ingrédients (pour 25-30 crackers en fonction de leur taille):

– 240g de poudre d’amande
– 90g de parmesan finement râpé
– 1 cuillère à café de bicarbonate de soude
– 2 cuillères à café d’origan ou d’herbes de Provence
– 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
– 3 cuillères à soupe d’eau
– Fleur de sel 

Préparation :

1) Préchauffer le four à 150°C.
2) Dans un bol, mélangez la poudre d’amande, le parmesan, le bicarbonate.
Ajoutez l’huile d’olive et l’eau, et mélangez à la main, jusqu’à obtenir une pâte un peu collante.
3) Avec les mains un peu humides, placer la pâte sur une plaque (avec une feuille de papier cuisson). Étalez uniformément la pâte en rectangle assez fin (épaisseur d’environ ½ cm). Saupoudrez un peu de fleur de sel et d’herbes de Provence.
4) Cuire 15 mn, jusqu’à ce que la pâte soit sèche et dorée.
5) Découpez en carrés tant que la pâte est encore un peu chaude (après, elle va durcir et vous aurez du mal à couper les carrés). Si vous ne les mangez pas le jour même, conservez-les dans une boite bien hermétique.
Composition (pour 5-6 crackers):
Glucides: 6.3g
Lipides: 21.6g
Protéines: 11.5g
Energie: 264kc

Source  : https://recettepaleo.wordpress.com/2013/03/15/crackers-paleo/

Ce qui m’attire là dedans, c’est que la recette est plutôt facile à réaliser, et semble bonne à manger.
Comme le précise l’auteur du blog, ils sont plutôt riches en matière grasse, ce qui n’est pas une mauvaise chose, avant une séance de sport par exemple, en consommer améliorera les performances et aidera à tenir, car les graisses sont de bonne qualité.
La teneur en glucides est faible, car c’est de la poudre d’amande qui est utilisée comme farine.
Comme la teneur en protéines est plutôt faible, si tu ne manges que ça, je te conseille d’y allier 2 ou 3 tranches de jambon de poulet 😉
Bien sur ce n’est pas un repas très équilibré, et c’est plutôt sur le vif, mais ici, je m’adresse aussi au geek qui sommeille en chacun de nous, et celui là sait que la flemme et le manque de temps peuvent amener à manger devant le pc.
Plutôt que de prendre un sale paquet de chips du commerce, autant se dire un jour dans la semaine « je vais faire mes craquers » et les conserver après pour les moments de petits creux :).

Sans transition, le plat principal :

La pizza paléo



Ingrédients

Pour la pâte :

 

70 grammes de farine de coco

125 grammes de poudre d’amande

4 oeufs

3 cuillère à soupe d’huile d’olive

Une pincée de bicarbonate de soude

Sel, herbes de Provence

Pour la garniture :

 

Faîtes selon votre inspiration ! Dans les classiques : sauce tomate, olives, jambon, champignons, fromage rapé, etc.

 

 Préparation

Commencez par la pâte, car elle nécessite un peu de cuisson avant d’y ajouter la garniture.

 

Préchauffer votre four à 180°C

Mélanger la farine de coco, la poudre d’amande, le bicarbonate, puis les œufs, l’huile d’olive et le sel et les herbes de Provence. Rapidement la pâte va devenir épaisse, n’hésitez pas à la pétrir à la main:)

A ce moment là, si ça ne ressemble pas du tout à une pâte à pizza, c’est normal. Tout ira mieux après la cuisson. Gardez la foi !

Graisser et fariner (huile et farine de coco) une plaque, et étaler la pâte à pizza

Enfourner et cuire pendant 20 minutes, jusqu’à ce que la pâte soit bien dorée.

Pour la garniture :

 

Garnir votre pizza selon votre envie

Enfourner de nouveau votre pizza paléo et la cuire 15 minutes supplémentaires, le temps que la garniture cuise

Déguster 🙂


Source : http://experience-paleo.fr/blog/pizza-paleo/

LA pizza, le plat sacro saint que tout le monde adore (ou presque).
Encore une fois on retrouve le combo poudre d’amande et bicarbonate, il faut savoir que c’est beaucoup utilisé en paléo pour faire des pâtes, car c’est un bon liant/épaississant.

Ce qui est intéressant dans la pizza, c’est que c’est bon au goût, et pas forcément mauvais pour la santé si on sait quand prendre ça.
En garniture je conseille pas mal de fromage, car même si c’est graisseux, c’est aussi plein de protéines et de caséine (qui a la propriété de fait digérer lentement les protéines, et ainsi, avoir un apport régulier). La pâte aussi, avec 4 oeufs, est pleine de ces fameuses protéines et acides aminés.
Perso, je conseille si on veut faire un cheat meal pas énorme, ou simplement qu’on a une envie de malbouffe comme ça arrive de temps en temps.
En post workout, ça peut être bien aussi, car la quantité de protéines va revigorer les muscles 🙂



Enfin, on passe au dessert, et je suis vraiment excité à cette idée car j’adore le sucré, et les plats faciles :

Mug brownie

 


Quoi?

 

2 cuillères à soupe de farine d’amandes

1 cuillère à soupe de farine de tapioca

2 cuillères à soupe de poudre de cacao non sucré

1 cuillère à soupe de sucre de cocotier

1 oeuf

1 cuillère à soupe de lait d’amande ou de coco

1 cuillère à thé d’extrait de vanille

1/2 cuillère à thé de poudre à pâte (levure chimique)

2 cuillères à thé d’huile de noix de coco fondue

pincée de sel

 

Comment?

 

Commencer par verser les cuillères à thé d’huile de noix de coco dans une tasse et faites chauffer la tasse pour 30-40 secondes.

Ensuite, déposer tous les ingrédients secs dans cette même tasse

Ajouter l’oeuf, le lait, l’extrait de vanille et mélanger le tout jusqu’à l’obtention d’un mélange homogène

Placer la tasse au micro-ondes pour 2-3 minutes (selon votre micro-ondes et consistance désirée).

Le tour est joué, un brownie ”paléo” en tasse en moins de 5 minutes.

Source : http://mangerpaleo.com/brownie-en-tasse/ 

Beaucoup d’ingrédients un peu bizarres à avoir dans sa cuisine pour celui-ci, mais le jeu en vaut la chandelle.
Rien de plus facile qu’un mug brownie, et pis c’est bon cette connerie !
Je ne l’ai peut être pas précisé avant, mais tout ce qui est amandes, ou fruits secs de ce type, est excellent pour la pratique sportive, car énergétique et vitaminé.

Il ne faut bien sur pas trop en abuser, car le sucre ben, c’est pas le meilleur pour le régime paléo, loin de là. Mais si on veut se permettre un petit écart, autant faire ça.

Pourquoi aucun légume dans les 3 recettes présentées ? 
Je considère qu’il est plutôt facile de trouver des recettes paléo sur le web dîtes « classiques » avec plein de légumes et de viande. Ici, il s’agissait plutôt de montrer tous les aspects, même ceux qu’on aurait pu qualifier de « junk » food, et pas forcément bon pour la santé.
Il faut se faire plaisir et ne pas se contraindre à trop de règles, sinon, le mental ne tiens pas.


Amuse toi bien, et fait tes propres recherches pour optimiser ta diète 🙂
A la prochaine !

Laisser un commentaire